Livres sur la timidité

Publié le par

Il existe d’innombrables livres sur le développement de soi ou l’affirmation de soi. Les ouvrages véritablement spécialisés sur la question de la timidité sont, en revanche, moins abondants.

Ci-dessous, une douzaine d’ouvrages, lus pour vous.

 

ANDRÉ Christophe et LÉGERON Patrick, La peur des autres — Trac, timidité et phobie sociale, Editions Odile Jacob, Paris, (1995) 2003, 333 pages

Un tour d’horizon très utile des différentes formes d’anxiété sociale. Crédible dans son approche, le livre est bien balancé entre la description du phénomène (identification des situations problématiques, mécanismes d’évitement, origines du problème,…), l’évaluation du degré de gravité et la mise en place de stratégies de guérison.

Agrémenté de petits questionnaires d’évaluation, ce livre est particulièrement utile pour aider à distinguer la frontière entre l’anxiété normale et l’anxiété pathologique. Entre le trac, la timidité, la phobie sociale ou les accès de panique, l’ouvrage permet de faire la part des choses.

Tous deux psychiatres et psychothérapeutes, les auteurs de ce livre — sans dogmatisme — insistent sur le fait que seules les psychothérapies comportementales et cognitives semblent avoir prouvé scientifiquement leur efficacité dans le traitement de diverses formes de phobie sociale. Les solutions à l’angoisse sociale résideraient, en effet, davantage dans l’action (le changement des pensées et des comportements) que dans l’analyse (le retour au passé et l’exploration de l’inconscient).

La Peur des autres, trac, timidité et phobie sociale, Christophe André & Patrick Légeron, livre sur la timidité

La peur des autres : disponible chez Amazon

Notre avis : 4/4

 

 

MACQUERON Gérard et ROY Stéphane, La timidité — Comment la surmonter, Odile Jacob, Paris, 2004, 251 pages

Issu de la collection Guide pour s’aider soi-même, dirigée par Christophe André, cet ouvrage est tout aussi indispensable que « La peur des autres — Trac, timidité et phobie sociale ». Il aide à comprendre et, surtout, à agir.

La partie pratique de ce livre propose un travail en trois temps (après vous avoir préalablement invité à évaluer votre degré de timidité et à identifier vos « situations problèmes ») :

  • Au niveau physiologique et émotionnel, notamment par la pratique de la relaxation.
  • Au niveau comportemental, par l’exposition graduée et par les techniques d’affirmation de soi.
  • Au niveau psychologique, par la reconnaissance et l’acceptation des émotions et par la modification des pensées et croyances profondes.

La timidité comment la surmonter, G. Macqueron et S. Roy, livre sur la timidité

La timidité – Comment la surmonter :  disponible chez Amazon

Notre avis : 4/4

 

 

DUPUIS L., Les conditions biologiques de la timidité, Cariscript, Paris, 2001, 45 pages.

La collection Lacunes a pour objet de publier des textes fondamentaux du passé, réputés introuvables. Dans le cas présent, il s’agit d’une étude publiée dans la Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, en 1912.

Le titre est trompeur, étant donné que l’ouvrage n’aborde pas vraiment la dimension biologique de la timidité, du moins dans le sens qu’on lui prête aujourd’hui.

Cet essai s’interroge sur les caractéristiques générales de la timidité ainsi que sur certaines corrélations : timidité et émotivité, timidité et activités motrice et intellectuelle, timidité et indécision, timidité et autorité,… Au-delà de quelques réflexions intéressantes, l’auteur avoue humblement certaines zones d’ignorance face au phénomène complexe et multi-facettes de la timidité.

Les conditions biologiques de la timidité, livre sur la timidité

Les conditions biologiques de la timidité : disponible chez Amazon

Notre avis : 1/4

 

 

JAGOT Paul-Clément, La timidité vaincue. Devenez assuré, ferme, audacieux et confiant en vos possibilités, Collection « Savoir pour réussir », Editions Dangles, Saint-Jean-De-Braye, 1993, 131 pages

Voici un ouvrage qui date d’un autre temps. La première édition remonte, de fait, à 1930. Le langage et la culture s’en ressentent. Certaines affirmations pourront paraître simplistes. Vous lirez, par exemple, que « la renonciation pure et simple aux viandes (surtout rouges) » est utile aux « timides affectifs », en tant qu’elle « diminue les pulsions sexuelles trop prédominantes ».

Paul-Clément Jagot mise beaucoup sur la volonté, l’autosuggestion et la force morale pour vaincre la timidité. Il engage le timide à développer une profonde répugnance pour ce trait de caractère. Répugnance qui serait le moteur de l’action. Un discours qui contraste avec celui de la plupart de nos contemporains, qui nous invitent à apprivoiser les courbes de notre timidité plutôt qu’à tenter en vain de la pourfendre.

La détermination reste le point fort de cet ouvrage, très moralisateur et redondant par endroits. Selon l’auteur, « renoncer serait pusillanime ». Cette détermination acharnée pourra motiver certaines personnes, tout comme elle pourra en effrayer d’autres.

La timidité vaincue, Paul-Clément Jagot, livre sur la timidité

La timidité vaincue : disponible chez Amazon

Notre avis : 1/4

 

 

JOLIBERT Bernard, L’éducation d’une émotion — Trac, timidité, intimidation dans la littérature, L’Harmattan, Education et Philosophie, 1997, 238 pages

À travers un détour dans la littérature, classique et contemporaine, Bernard Jolibert nous offre une fine analyse du mécanisme d’installation de la timidité.

De Rousseau à Chateaubriand, en passant par Stendhal, Proust ou Amiel, plus d’un écrivain célèbre s’est vu vivement atteint par l’émotion d’intimidation. Ils en parlent eux-mêmes avec une justesse croustillante. Parfois aussi, avec une certaine mauvaise foi que l’auteur s’empresse de dépecer. Car cet ouvrage est bien plus qu’une simple sélection littéraire thématique, il s’agit d’une véritable dissertation dialectique, qui écarte, tour à tour, les propos non fondés et fait progresser la réflexion.

Bernard Jolibert fait clairement la différence entre « l’émotion d’intimidation » (qu’il juge normale dans les rapports humains) et la « timidité installée » ou « timidité de caractère » (qui constitue une souffrance individuelle et un appauvrissement social). Il explique les vertus de la « politesse » au sens large et invite le timide à développer la « familiarité », c’est-à-dire l’accoutumance aux situations sociales les plus diverses impliquant la présence d’autrui . « On n’apprend pas à nager sur un fauteuil, il faut se jeter à l’eau. »

L'Éducation d'une émotion, Bernard Jolibert

L’éducation d’une émotion : disponible chez Amazon

Notre avis : 3/4

 

 

GEORGE Gisèle et VÉRA Luis, Soigner la timidité chez l’enfant et l’adolescent — Approche comportementale et cognitive, Dunod, Paris, 1999, 226 pages

Prioritairement destiné aux professionnels (psychologues, psychothérapeutes, éducateurs, pédagogues), cet ouvrage reste accessible et profitable à quiconque s’intéresse de près aux méthodes d’évaluation et de guérison de la timidité.

Comme le précise son titre, l’ouvrage est centré sur la timidité affectant l’enfant ou l’adolescent. Cependant, de nombreux points communs peuvent être établis entre l’adulte et l’enfant souffrant de timidité.

Après avoir brossé un aperçu théorique assez consistant (passant en revue les différents modèles explicatifs, évaluatifs et thérapeutiques des dernières décennies), les auteurs proposent un modèle de thérapie d’affirmation de soi, sur la base de 12 sessions de groupe, richement illustrées par des dialogues et exemples vécus.

Soigner la timidité chez l'enfant et l'adolescent, livre sur la timidité

Soigner la timidité chez l’enfant et l’adolescent : disponible chez Amazon

Notre avis : 3/4

 

 

SAINT MARS Dominique et BLOCH Serge, Max est timide, Calligram, 1992, 44 pages

Le nez collé à la vitre, Max observe ses petits voisins en train de jouer au ballon. Il meurt d’envie de se joindre à eux, mais est liquéfié à l’idée de faire le pas. Ses parents perçoivent son sentiment et entament un dialogue avec lui. L’histoire finit par une note positive.

Ce petit livre, destiné aux enfants, illustre l’importance de dialoguer sur ses émotions. Il présente l’intérêt de mettre des mots sur le sentiment d’intimidation, sans dramatiser. En annexe : une liste de questions destinées à faire réfléchir l’enfant sur ses sentiments et ses comportements.

Max est timide - livre sur la timidité, pour les enfants

Max est timide : disponible chez Amazon

Notre avis : 2/4

 

 

CRAWFORD Lynne & TAYLOR Linda, La timidité, 1997, 119 pages. Traduction française, J’ai Lu, 2000.

Une fois passé le cap d’une introduction un rien racoleuse, avec une certaine tendance à dramatiser les conséquences de la timidité, vous apprécierez une somme de suggestions et d’exercices originaux et intéressants, tant sur le plan de l’estime de soi que des techniques de socialisation que des méthodes de projection.

Le phénomène de la timidité, en lui-même, n’est pas étudié de manière très précise dans ce livre, qui reste davantage orienté « solutions ». Homéopathe de formation, Lynne Crawford vous livre aussi quelques recettes bioénergétiques. Parfois à la limite de l’ésothérique.

La timidité, Crawford et Taylor, livre sur la timidité

La timidité : disponible chez Amazon

Notre avis : 2/4

 

 

ANDRÉ Christophe, La timidité, Que sais-je ?, Presses Universitaires de France, Paris, 1997, 127 pages

Fidèle à la philosophie de la collection Que sais-je ?, cet ouvrage permet de faire le tour du sujet de manière dense, concise et scientifique.

Ce livre est, avant tout, un concentré de théorie, offrant moins de place que d’autres ouvrages aux témoignages et exemples vécus. De nombreuses redondances sont à signaler par rapport à l’autre ouvrage édité par Christophe André, La peur des autres, que nous recommandons en priorité à un large public.

Certains passages sont néanmoins exclusifs. Par exemple, la distinction entre différentes familles de timidité : timidité publique (celle qui se voit) et timidité privée (celle qui est ressentie) ; timidité liée à la peur des autres, ou timidité liée à la peur de soi.

La timidité, Que sais-je ?, André Christophe - livre sur la timidité

La timidité : disponible chez Amazon

Notre avis : 2/4

 

 

BORREL Marie, 81 façons de vaincre sa timidité, Guy Trédaniel Editeur, Paris, 2001, 92 pages

Petit guide qui propose 81 conseils pratiques aux timides, sous la forme de 81 fiches concises.

Ce petit condensé de sagesse de tous les jours se feuillette en 15 minutes. Assez pertinent et intéressant à titre de pense-bête, cet ouvrage manque néanmoins de consistance et de nuance pour qui veut comprendre et traiter le phénomène de la timidité de manière approfondie.

81 façons de vaincre la timidité, Marie Borrel - livre sur la timidité

81 façons de vaincre sa timidité : disponible chez Amazon

Notre avis : 2/4

 

 

BOURBEAU Lise, Vaincre ou en finir avec la timidité, Conférence, Ecole de vie « Écoute ton corps », Québec, 1995

En un peu plus d’une heure, dans un langage de tous les jours, Lise Bourbeau fait le tour des principales questions relatives à la timidité : ses symptômes, ses origines, ses remèdes.

Intéressant comme première approche par son côté vivant et interactif, ce document reste néanmoins assez superficiel. Les solutions proposées pour en finir avec sa timidité sont hétéroclites et manquent d’un cadre consistant. De petits exercices de respiration ou de maintien du regard sont proposés, au même titre qu’un travail de détachement par rapport au modèle parental.

La conférence se termine par un échange de questions et réponses.

Conférence "Écoute ton corps"

Collection « Écoute ton corps » (cassettes audio)

Notre avis : 2/4

 

 

SCREM Milène, Vaincre la timidité en 21 jours – avec les techniques psychologiques les plus modernes, Editions De Vecchi, Paris, 1988, 144 pages

Accompagné d’une cassette audio de relaxation, cet ouvrage propose une méthode pour vaincre sa timidité dans un délai limité. La première partie s’interroge sur les causes de la timidité ; la seconde partie introduit la méthode proprement dite, essentiellement fondée sur le pouvoir de l’autosuggestion.

Cet ouvrage néglige, à notre avis, certaines dimensions importantes. Comme la question de l’évitement et la nécessité de s’exposer progressivement aux situations sociales redoutées. La promesse contenue dans le titre nous paraît très commerciale. Elle risque de générer des attentes déçues.

Vaincre la timidité en 21 jours, Milène Screm - livre sur la timidité

Vaincre la timidité en 21 jours : disponible chez Amazon

Notre avis : 1/4

 

 

SEMPÉ Jean-Jacques, Marcellin Caillou, Folio (Gallimard), octobre 2001, 141 pages

Marcellin Caillou, c’est l’histoire d’un petit garçon qui rougit sans raison. Ce petit garçon se lie d’amitié avec un autre enfant, René Rateau, lequel ne cesse d’éternuer sans raison. Un jour, Marcellin perd René de vue, à la suite d’un déménagement. Des années plus tard, Marcellin est devenu un adulte, qui rougit toujours lorsqu’il ne faut pas et mène une morne vie dans l’univers opprimant des cités. Jusqu’au jour où, perdu dans la foule, il entend un « atchoum » sonore qui le sort de sa solitude.

Très belle fable, en format livre ou bande dessinée, parue pour la première fois en 1969. Jean-Jacques Sempé y jette un regard attendri et plein de compassion envers nos petites faiblesses.

Marcellin Caillou - Jean-Jacques Sempé - livre sur la timidité

Marcellin Caillou : disponible chez Amazon

Notre avis : 2/4

Commentaire(s)

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

À télécharger gratuitement

Téléchargez notre kit de survie (PDF)

7 techniques originales pour mieux surmonter vos crises de timidité !

Notre newsletter