S’armer de patience

Autant être prévenu : la seule volonté ne suffit pas à se débarrasser de sa timidité. Pas de fée clochette. Pas de baguette magique. Si vous vous obstinez à obtenir des résultats immédiats, vous risquez de vous décourager. Humilité et patience seront vos meilleurs alliés.

La timidité est rarement le fruit d’un événement traumatisant. Elle est bien plus souvent le résultat d’attitudes acquises au fil du temps. Telle une stratégie inadéquate intégrée progressivement pour contrer la peur des autres ou en obtenir l’affection.

La bonne nouvelle, c’est que, de la même manière qu’elle s’est construite petit à petit, la timidité peut se démêler lentement mais sûrement. En adoptant d’autres manières de penser et d’autres réflexes, tels qu’enseignés dans ce dossier.

Pour y arriver, il faut une certaine détermination. Il faut aussi accepter d’y consacrer du temps, quotidiennement, pendant plusieurs mois, à s’exposer graduellement.

Evitez de vous dérober. Considérez chaque montée d’anxiété comme une opportunité à saisir, un défi qui vous rapproche du but. Progressivement, vous allez gagner en aisance.

Savez-vous pourquoi vous devez agir maintenant ?

Consultez le sommaire de ce dossier.

Commentaire(s)

  1. Sincèrement merci pour ce dossier.
    Maintenant au boulot!

    Commentaire by Thomas — 1 mars 2015 @ 10:42

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

À télécharger gratuitement

Téléchargez notre kit de survie (PDF)

7 techniques originales pour mieux surmonter vos crises de timidité !

Notre newsletter