Les 4 pôles de la timidité

Publié le par

Amour, travail, relations sociales et timidité intra-familiale… dans quel domaine êtes-vous le plus timide ? Qu’est-ce que votre boussole indique ?

 

 

Aujourd’hui, on continue notre randonnée en direction de « la confiance en soi »! Et nous allons sortir la boussole parce que vous savez que la timidité peut nous amener dans différentes directions. J’identifie quatre pôles majeurs de la timidité:

  • la timidité « amoureuse »
  • la timidité « professionnelle »
  • la timidité sociale
  • la timidité intrafamiliale

Je suis sûr que vous connaissez des timides « asymétriques ». Vous ne trouverez pas ce mot au dictionnaire, c’est normal parce que c’est moi qui l’ai inventé 😉 Un timide asymétrique, c’est une personne qui est très timide dans un domaine de sa vie, mais pas du tout timide dans un autre domaine.

Par exemple, imaginez un homme, chef d’entreprise, qui nage comme un poisson dans l’eau dans son univers professionnel. Quelqu’un qui donne des instructions à ses employés, qui anime des réunions, qui cadre le client difficile, qui ne se laisse pas faire par les concurrents. Donc quelqu’un de très confiant dans sa profession.

Cette même personne, vous la croisez, le soir, dans un restaurant. Imaginez les nappes blanches, les bougies, une ambiance tamisée avec une petite musique romantique. Notre homme se retrouve face à une belle jeune dame qu’il rêve de séduire et avec laquelle il rêve de rentrer en relation. La sueur est pratiquement visible sur son front, sous ses aisselles peut-être. Il a envie de déballer des poèmes, mais pas un seul mot n’arrive à son esprit ni dans sa bouche. C’est à peine s’il arrive à manger correctement, tellement il est paralysé, crispé dans cette relation de type amoureux.

Donc, totale confiance professionnelle, mais grand manque de confiance dans le registre amoureux.

L’inverse existe aussi, bien sûr. Je suis sûr que vous connaissez dans votre entourage quelqu’un qui, dans son univers de travail, se montre très discret, très en retrait, timoré, bien en-deçà de son potentiel. Cette même personne, vous la retrouvez, le samedi soir, en discothèque et c’est le roi de la piste, la coqueluche de ces dames!

Alors où se situe VOTRE timidité ? On va explorer les 4 pôles de notre boussole.

La timidité amoureuse

Pour commencer, vous avez la timidité amoureuse. Il s’agit donc du manque de confiance que vous avez dans les relations avec les personnes de l’autre sexe (ou du même sexe, si vous êtes dans l’homosexualité).

Cette timidité concerne notamment le processus de séduction. Est-ce que vous êtes à l’aise pour faire un compliment ou pour inviter quelqu’un à dîner? Est-ce que vous êtes à l’aise en tant qu’homme, en tant que femme, dans le processus de séduction?

Mais je ne voudrais pas que vous limitiez la timidité amoureuse à cette seule phase de séduction parce que – écoutez-moi bien parce que beaucoup de personnes sont concernées par ce que je vais dire – vous pouvez avoir une certaine forme de timidité amoureuse tout en étant en couple! Au sein du couple, quel est votre confiance pour initier et inviter votre partenaire à développer les choses dont vous rêvez dans votre couple? Je parle de la sexualité, de vos fantasmes… mais bien plus que ça! Quelle est votre confiance pour faire marcher votre couple vers votre idéal amoureux?

La timidité professionnelle

Ensuite, vous avez la timidité professionnelle. C’est la timidité que vous allez ressentir au travail, ou à l’école si vous êtes plus jeune. C’est une timidité qui est souvent liée à la notion de performance. Est-ce que vous avez peur de l’échec? Peur de ne pas être à la hauteur? Parce qu’à l’école et au travail, on est souvent évalué pour nos performances.

C’est une timidité qui peut aussi être en liaison avec la notion de hiérarchie. Est-ce que vous avez peur du patron? Est-ce que vous avez peur du professeur? Comment vous sentez devant votre « supérieur »?

C’est une timidité qui peut aussi concerner des prises de parole. Est-ce que vous avez peur de prendre la parole dans une réunion? Prendre la parole devant la classe?

La timidité sociale

Ensuite, il y a la timidité sociale. Il s’agit à la fois des relations que vous pouvez avoir avec des inconnus ou presque inconnus. Par exemple, est-ce que vous êtes à l’aise lorsque vous croisez des regards dans le métro, dans le bus? Est-ce que vous êtes à l’aise lorsque vous avez un échange avec un commerçant ou lorsque vous êtes amené à saluer un voisin dans votre rue?

Mais la timidité sociale, c’est aussi la timidité avec les amis, avec les connaissances. Est-ce que vous êtes à l’aise dans un groupe d’amis? Est-ce que vous êtes à l’aise lorsqu’il s’agit d’être spontané dans une ambiance de convivialité? Est-ce que vous êtes à l’aise dans une fête de quartier?

Est-ce que vous avez peur d’être rejeté? Est-ce que vous trouvez votre place facilement au sein d’un groupe?

La timidité intrafamiliale

Ensuite, vous avez la timidité « intrafamiliale ». Cela peut paraître étonnant pour certaines personnes parmi vous parce que la plupart des gens se sentent tout à fait à l’aise au sein de leur famille. La famille est souvent l’endroit où on est 100% confortable. Mais ce n’est pas toujours le cas!

J’ai fait une vidéo, il y a quelques temps, sur mon histoire de famille et j’ai partagé avec vous des ingrédients qui vous permettent vraiment de comprendre comment la timidité peut s’installer au sein-même de la famille.

J’ai aussi tourné une vidéo sur les systèmes parentaux et éducatifs susceptibles de générer la timidité. Si vous regardez ces deux vidéos, vous allez vraiment comprendre comment la timidité peut s’installer à l’intérieur-même de la famille.

Situez votre timidité !

J’imagine que vous avez une petite idée. C’est vraiment important de dresser une cartographie assez précise de votre timidité, car si vous vous dites « je suis timide », souvent cette phrase n’est pas très juste pour vous. Parce que, oui, vous êtes timide dans certains domaines, mais vous certainement davantage en confiance dans d’autres domaines.

Certains d’entre vous vont peut-être penser: « moi, je suis timide dans tous les domaines! », « Je suis timide dans les quatre domaines dont on a parlé aujourd’hui ». Si c’est votre cas, je vous invite à quand même essayer de nuancer les choses. Et pour cela, je vous donne un petit exercice très facile : vous allez auto-évaluer votre degré de timidité dans chacun des quatre domaines dont on a parlé aujourd’hui.

Vous allez donner une note de 0 à 10 à votre timidité dans chacun de ces domaines. Zéro veut dire que vous n’avez aucune timidité, que vous êtes parfaitement confiant. 10 signifie que vous avez une timidité extrême, très forte, aux limites de la panique. Si vous faites cet exercice, vous allez peut-être quand même vous rendre compte que, OK, vous ressentez de la timidité dans chacun de ces domaines, mais il y a quand même des secteurs dans lesquels vous êtes un tout petit peu plus confiant.

Et si, vraiment, vous arrivez à 10 partout, donc si, vraiment, vous êtes quelqu’un qui ressent la peur des autres tout le temps, partout et avec une grande intensité, à ce moment-là, vous êtes sans doute dans ce qu’on appelle la « phobie sociale ».

La phobie sociale, c’est la timidité, la peur des autres, qui simplement a pris des proportions extrêmes. Environ 2 à 3 % de la population timide est étiquetée phobique sociale. Si c’est votre cas, pas de panique!, il existe aujourd’hui des solutions très efficaces pour se débarrasser de la phobie sociale. Mais, dans ce cas, je vous invite vraiment à consulter un professionnel : un psychologue, un psychiatre ou un autre métier spécialisé dans l’accompagnement des personnes. Parce que ça va vous faire du bien et ça va vous aider à avancer.

Je termine par un bonus : j’ai mis gratuitement à votre disposition un test gratuit qui va vous permettre de dresser le portrait robot de votre timidité. Vous allez pouvoir mesurer votre timidité amoureuse, professionnelle, sociale et familiale.

Je vous invite à m’envoyer toutes vos questions, à poster toutes vos réactions en commentaires. Je vous envoie tout mon amour et je vous dis à très bientôt pour continuer, ensemble, notre randonnée vers la confiance en soi!


Jean-Marc Hardy
Auteur du programme de coaching « Fini la timidité! »

 

Commentaires des lecteurs

Aucun commentaire en ce moment.

Votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je désire m'abonner à vos publications

À ne pas manquer !

Le kit de survie du timide

7 techniques originales et efficaces pour vaincre votre timidité !

Coaching : Fini la timidité !

Nos vidéos sur la timidité

Nos vidéos sur la timidité

Les meilleurs livres sur la timidité

Les meilleurs livres sur la timidité

Abonnez-vous à notre newsletter !




Soyez alertés des derniers livres, extraits de films et outils pour vaincre la timidité!