Confiance & Timidité – conférence de D. Lefrançois

Publié le par

David Lefrançois est un maître de la scène, qui se définit comme un ancien enfant ultra timide. Mais ce n’est pas tant cette mutation spectaculaire qui explique que je lui accorde un énorme crédit, mais bien le contenu de son enseignement. En quinze années de lecture sur le thème de la confiance en soi, je n’ai pas trouvé l’équivalent. L’éclairage de David Lefrançois sur la timidité et son pendant positif, la confiance en soi, est nouveau, original, fondé et très motivant. Sa conférence dure plus d’une heure. Installez-vous dans votre fauteuil bien gentiment. Elle s’apparente presque à un spectacle.

Quel est le lien entre confiance en soi et réussite ?

La confiance en soi favorise la réussite, mais il est faux de penser qu’elle lui est indispensable. David Lefrançois, en début de conférence, cite plusieurs contre-exemples, de Bill Gates à David Douillet, qui prouvent qu’on peut réussir des choses spectaculaires sans être gonflé de confiance.

La timidité, c’est une étiquette

David Lefrançois souligne à quel point la timidité n’est rien d’autre qu’une autocroyance, très souvent générée dans l’enfance. Le problème n’est pas tant que certaines personnes nous aient collé l’étiquette de timide, le problème vient surtout du fait que nous les ayons crus !

La honte, source de timidité

Très souvent, l’émotion de la honte est à l’origine de la timidité. Plus précisément, lorsqu’un enfant a un élan de communication et qu’il rencontre un rejet ou une humiliation, il peut associer son désir de communiquer à la sensation de honte. A partir de là, la timidité s’installe. Le conférencier raconte quelques anecdotes croustillantes de son enfance où, face à un monde d’adultes réprimant, il tente en vain de raconter une blague à table.

La confiance en soi repose sur la conscience de soi

Quelles pensées ai-je à propos de moi ? Quelle idée est-ce que je me fais de moi dans les différents domaines importants de ma vie ? Cette conscience, cette façon de répondre à ce qui fait notre identité, va tout déterminer. Si je me juge timide, je vais adopter une attitude de timide, des pensées de timide. Je vais ressentir des sensations physiques de timide. Je vais vivre des relations de timide et des expériences de timide. Si je me juge confiant, c’est tout un autre “kit” que je vais installer.

Cesser de se juger négativement

Tant que nous nous traitons d’incapables, tant que nous pensons que nous ne pourrons pas y arriver, tant que nous nous flagellons pour nos ratés, tant que nous nous dissuadons, tant que nous nous donnons un bulletin impitoyable, nous ne pouvons pas progresser. Comment prendre confiance en nous si nous nous maudissons ? Impossible ! C’est juste une question de bon sens. Le point de départ d’un travail sur la confiance est de cesser tous les reproches que nous nous infligeons à nous-mêmes.

Se jeter à l’eau

On ne peut développer la confiance en soi qu’en prenant le risque d’être soi. David Lefrançois insiste ici sur l’importance de passer à l’action. Non pas de grandes actions héroïques, mais de petites actions qui, petit à petit, tissent la confiance. Le conférencier évoque l’histoire de son grand-père qui, un jour, décide de littéralement le vacciner contre la peur du regard des autres en l’obligeant à demander l’heure… à 100 inconnus ! Touchante anecdote, car ce qui aurait pu avoir l’allure d’une punition fut un cadeau de vie.

Encourager la confiance des autres

Ce conseil peut paraître surprenant, mais il repose sur le principe de “contre-projection” en psychologie. A savoir que si vous encouragez la confiance de quelqu’un d’autre, c’est qu’au fond, vous possédez cette compétence. Vous manquez de confiance ? Encouragez celle des autres !

Questions & réponses

La conférence termine par un échange avec le public :

  • Comment avez-vous combattu votre timidité ?
  • Est-ce que pour gagner confiance en soi on doit faire le tri dans son entourage ?
  • Quand on a deux enfants et que l’un parle moins que l’autre, comment l’encourager ?
  • Comment faire taire le dialogue intérieur négatif et toxique ?

Et vous ? Vous auriez posé quelle question ?

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Isabelle — 6 September 2018

    Tout timide est un très grand communiquant, une fois sa peur transcendée?
    Belle synthèse de cette conférence sur la timidité et la confiance 🙂

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

Je désire m'abonner à vos publications

À ne pas manquer !

Le kit de survie du timide

7 techniques originales et efficaces pour vaincre votre timidité !

Les meilleurs livres sur la timidité

Les meilleurs livres sur la timidité

Abonnez-vous à notre newsletter !




Soyez alertés des derniers livres, extraits de films et outils pour vaincre la timidité!